Agence de voyage à Montréal

514 866 0007 ou 1-877-677-4887
(sans frais)
Accueil Europe Moyent-Orient Afrique Sud
Circuits  . :  Séjours  . :  Hébergements  . :  Croisières  . :  Voitures
Liban
Liban
> Anjar
> Baalbeck
> Bcharré
> Beiteddine
> Beyrouth
> Byblos (Jbeil)
> Jeita
> Jounié
> Les Cèdres
> Tripoli
> Tyr
> Zahlé

Destinations
> Égypte
> Émirats Arabes Unis
> Jordanie
> Liban
> Oman
> Syrie
> Turquie

Tous les guides
> Monde
> Afrique
> Amériques
> Europe
> Les îles
> Moyen-orient
> Assurance croix bleue
> Outils de voyage


Tripoli


Tripoli

tripolisouk.jpg

Tripoli est sans doute la plus importante cité arabe du Liban. Alors que Beyrouth a perdu une bonne partie (sinon l’intégralité) de son tissu urbain traditionnel, Tripoli a conservé, à l’instar d’Alep ou de Damas, sa médina, avec ses souks, ses hammams et ses mosquées.
Précisons toutefois que même avant la guerre de 1975, Beyrouth a toujours cultivé un cosmopolitisme alors que Tripoli, habitée par une majorité de musulmans sunnites, regarde vers l’orient depuis le départ des croisés. Pourtant, le visiteur qui arrive de Beyrouth par l’autoroute semble découvrir une ville moderne et occidentalisée. Grands boulevards, stade flambant neuf, centres commerciaux, parc d’expositions, artères vastes et larges, immeubles sagement alignés, loin de l’anarchie visuelle qui caractérise la capitale. L’urbanisme de Tripoli à cela de particulier que la ville s’est développée, au cours de la seconde moitié du XXe siècle, non pas au-dessus du centre historique, en détruisant ce dernier, mais en direction de la mer, vers l’ouest. C’est ainsi que Tripoli-ville et sa banlieue portuaire d’El Mina ont fini par se rejoindre, et ne font aujourd’hui qu’une même entité urbaine.  

A visiter:
Les îlots de Tripoli ;  protégés par l’UNESCO en 1992, c’est aujourd’hui une réserve naturelle fréquentée par les tortues de mer et les oiseaux migrateurs et où se trouvent encore quelques vestiges romains et croisés.
Qualamoun, au sud de Tripoli, réputé pour son artisanat de cuivre vaut une visite.
Le château de Saint-Gilles, la cité médiévale. La grande mosquée el-Omari, la mosquée Taynal, ainsi que la mosquée et madrassat el Bouertassiyah.
Les Khans, les vieux souks qui sont parmi les plus beaux du Liban. Les hammams qui sont situés sur les sites mêmes de leurs précédents romano-byzantins.

Comment y aller?
Cette ville est située à 85 km au nord de Beyrouth, d'où vous pouvez y aller en autobus ou louer une voiture.

Consultez votre agence de voyage Travelnet pour plus d'informations et des offres sur cette destination.


Ameriques  . :   Europe  . :   Moyen-Orient  . :   Afrique   . :   Asie